Dossier de presse téléchargeable

Contact pour diffusion TV : Michel Poirier, Producteur Diffuseur « Les films Singuliers »

Tél : 01 42 87 02 02 – 01 42 87 59 08 – Email singfilms (at) yahoo (dot) fr

 

Communiqué de presse – Novembre 2009

« Sans terres et sans reproches » : le film lotois qui bat la campagne !

De l’Alsace au Pays Basque, des Landes en Bretagne, du Sud-Ouest au Sud-Est, du Centre au Nord, que de chemin parcouru ! Ce film DVD documentaire au parcours hors normes (travail à comptes d’auteurs et édition par souscriptions) nous parle de nos racines à nos assiettes. Il pose la problématique de l’installation agricole des jeunes et de la disparition de l’autonomie et industrialisation de l’agriculture, donc de notre santé, de la malbouffe, des OGM et de l’environnement. Il permet d’aborder bien d’autres sujets de société encore, tout en passant au microscope le microcosme local – la vallée du Célé- pour aller conquérir les consciences humaines voire urbaines.

La coréalisatrice et artiste lotoise Stéphanie Muzard Le Moing accompagne cet outil de débat un peu partout en France. Citoyens, associatifs, élus, consommateurs ou paysans s’en saisissent. Les succès se multiplient de Strasbourg à Paris où le public répond présent quelle que soit la taille des salles : de la plus petite commune à la plus grande, avec toujours le même plaisir et la même avidité face aux réponses et aux questionnements que suggèrent le documentaire. Après la Ville de Paris, invitée par Denis Baupin (les Verts), après les Démocrates pour le Progrès de Strasbourg, invitée par Robert Grossmann (UMP), c’est au dernier grand salon parisien de la bio et du développement durable, le salon Marjolaine, que Stéphanie a été conviée devant une salle comble (près de 400 personnes), accompagnée par Jacky Dupéty, un des « acteurs » du film, paysan, maraicher bio sur BRF, et auteur du livre « BRF, vous connaissez ? » et du président fondateur de la foncière « Terre de liens », Sjoerd Wartena. Elle a pu rencontrer enfin à cette occasion le réalisateur Jean-Paul Jaud du film « Nos enfants nous accuseront », puis Alain Lipietz, ancien député européen venu la soutenir et de nombreux contacts citoyens membres du groupe facebook dédié au film. En effet, il faut bien souligner que la communication du film est liée à l’outil internet et aux réseaux alternatifs aux grands médias – à l’exception de l’émission « Carnets de campagne » de France Inter et de France 3 Cahors -, réseaux tels que les journaux ou revues spécialisés et sites internet, même si les radios et les presses locales s’en font admirablement l’écho.

La dernière projection débat a eu lieu en Tarn et Garonne, le 19 novembre, coorganisée par les médiathèques départementales de Lauzerte et de Montauban pour le mois du film documentaire, et là aussi, succès : plus de places dans la salle et un public attentif et conquis.

Espace de dialogues et outil d’information envers le public, le film «Sans terres et sans reproches » poursuit sa route ainsi que Stéphanie, pour faire découvrir les projets et alternatives à la société de consommation qui fleurissent un peu partout sur le territoire.

Quand les Lotois et Lotoises à la beauté naturelle et véritable parlent aux consciences…

« Sans terres et sans reproches », voyage chez les paysans résistants du Quercy, film d’Eric Boutarin et de Stéphanie Muzard Le Moing, 52 min avec bonus de 40 min.

Télécharger le Communiqué de Presse Novembre 2009